Confessions Intimes

Histoires Érotiques

20
fév 2010
Soirée coquine
Posté dans Histoires à plusieurs par Swann à 2:21 | Pas de réponses »

Bonjour, je m’appelle Valérie, j’ai 22 ans, je suis brune et étudie l’histoire de l’art dans le sud de la France…

Vers la mi-décembre, nous avions un rapport à rendre pour nos études, avec ma copine Emilie. Nous avons travaillé tous les soirs pendant une semaine, sauf un. Ce jour-là, mon amie était arrivée après diner, comme d’habitude. Comme j’avais la télé d’allumé, nous l’avons regardé. Alors qu’Emilie feuilletait un magazine people, elle me dit : regarde cette annonce ! Il s’agissait de la dernière page du magazine, celle ou il y a toutes les annonces un peu chaudes ! Un mec recherchait une fille pour libertinage. Ma copine m’a demandé ce que j’en pensais, et je lui ais répondu : ca pourrait être cool ! J’ai donc appelé le garçon en question. Il avait une voix grave au téléphone, paraissait sympa et quand je lui

ais dis que nous étions deux, il était enchanté. Je lui ais donc donné mon adresse pour qu’il vienne à 21h30. Dans une heure ! En attendant, nous avons commencé à regretter : Pour Emilie autant que pour moi, ce serai notre première fois à trois, ainsi que deux filles… Et a 21h25, ma sonnette retentit !!..

Je suis allée ouvrir avec un peu d’appréhension : j’ouvre et je tombe nez à nez avec un beau black ! On fait les présentations, il s’appelle Bernard, a 29 ans, et est artisan plombier. Nous nous servons un apéritif et commençons à discuter. Prétextant une soudaine bouffée de chaleur, il enlève son pull et son tee shirt moulant laisse apparaitre des pectoraux disons… appétissants ! Emilie lui passe sa main dessus et commence à lui caresser le torse. Il est maintenant torse nu ! Effectivement on peut dire qu’il est bien foutu ! Je m’approche de lui et commence à l’embrasser, tandis qu’Emilie lui enlève son pantalon : nous constations que nous lui faisons de l’effet !! Pour s’amuser, nous montons sur son dos, il nous renverse en rigolant et me met en soutien gorge, puis finalement se ravise et me l’enlève. Il commence à me caresser les seins puis je sens sa langue sur mon téton… je ferme les yeux et quand je les rouvre, je vois Emilie qui a sorti son engin, et je vous confirme ce qu’on dit sur les noirs ! Je n’en avais pas vu de telles avant ! Elle le caresse puis le lape et d’un coup se le met dans la bouche. Nous finissons de nous déshabiller et nous sommes nus tous les trois à présent. Il faut au moins être deux pour s’occuper de son monstre ! Il a l’air d’adorer : je le suce bien comme il faut, fait tourner ma langue sur son gland tout en aspirant et en faisant des bruits de succions qui l’excite encore plus, tandis que ma copine lui fait un léchage de couilles intégrales !..

Au bout de quelques minutes de fellation, il me positionne à quatre pattes doucement sur le canapé et s’insère doucement en moi… Un délice ! Je sens sa bite chaude et bien glissante avancer tranquillement dans ma chatte. . Alors qu’il commence des petits va et viens, Emilie se met devant moi et commence à se masturber. Je me suis surprise à l’aider, et bientôt, alors que je me faisais prendre, j’ai réalisé que j’étais en train de lécher ma copine ! J’ai écarté ses lèvres et plongé ma langue dans sa vulve déjà toute mouillé, mon menton était tout trempé et elle commençait à émettre des petits gémissements. Bernard donnait maintenant des grands coups de bassin et je sentais ses couilles sur mes cuisses à chaque fois. Que c’est bon ! Emilie est ensuite venue s’asseoir sur lui et il l’a pénétré comme si sa vulve était du beurre tellement elle dégoulinait de cyprine. Ce fut à mon tour de me masturber tout en regardant Emilie dans les yeux ! Nous nous sommes fixées pendant un long moment, jusqu’à ce que Bernard nous demande de nous mettre à quatre pattes, l’une en dessous de l’autre. Et il nous a baisé chacune, un coup dans l’une, un coup dans l’autre. J’étais en dessous et je sentais les seins chauds et ferme d’Emilie sur mon dos…

J’étais surexcitée et ma chatte dégoulinait elle aussi à son tour. Alors qu’il était en moi, ma copine s’est retournée et lui a sorti sa bite de moi, l’a empoignée et la sucée comme une goulue. J’en ais donc profité pour la lécher elle aussi, tandis que Bernard me tripotait le vagin. Je me suis allongé sur mon canapé et j’ai senti peu de temps après une grosse bite se présenter à l’entrée de mon sexe : Bernard ! Il m’a fait la technique du marteau piqueur et je n’ai pas mis de temps à jouir ! Quand il a senti que je venais, il a encore accéléré ses mouvements et j’ai eue l’impression de tomber dans les pommes tellement mon orgasme fut fort. Il m’a pris dans ses bras et s’est relevé et a continué de me ramoner : je m’accrochais à lui mais je n’avais plus de forces… en me retournant j’ai vu Emilie, une main sur sa chatte, l’autre massant les couilles de notre black !..

Brusquement, il m’a posée sur le canapé, s’est approché d’Emilie qui l’a sucé et il a joui dans sa bouche en silence, mais j’ai vu tous ses muscles se contracter ! Puis elle s’est approchée de moi et nous nous sommes roulées une pelle et je me suis aperçu qu’elle avait gardé tout son sperme dans sa bouche ! Elle m’a tout laissé puis nous nous le sommes répartis pour le déguster et jouer avec ! Je dois avouer que depuis ce jour là, Emilie et moi sommes devenus les meilleures amies du monde et que nous nous sommes promis de recommencer ! D’ailleurs, nous avons gardé le numéro de Bernard ! ;)


Fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Le bogoss |
momo1775 |
cinéma gay et lesbien |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | belleisabelle
| hentai0manga
| nono6